Pêche à l'électricité en bateau

photo de boom boat

 

Jusqu'alors explorer des milieux de type lac ou grands cours d'eau n'était pas possible avec le matériel de pêche à l'électricité "classique" dont disposait la Fédération.

L'emprunt d'un bateau conçu pour la pêche à l'électricité à l'UFBAG * a permis d'envisager des inventaires piscicoles sur ces milieux. Cette embarcation autonome et équipée, d'une valeur de plus de 70.000 euros, ne pouvait être acquise par une seule fédération d'où sa mutualisation à l'échelle régionale.

Fort de ce nouvel outil, une campagne de pêche sur le réservoir de la Node, la Boutonne (amont Ecluse de l'Houmée) et la Charente (Chaniers et Dompierre/Charente) fut organisée les 10,11 et12 octobre derniers. Ces pêches avaient pour objet d'identifier et dénombrer les espèces présentes sur les sites choisis. L'outil ne permettant pas cependant pas un comptage exhaustif des poissons du tronçon car ils peuvent s'échapper à l'amont et à l'aval du bateau. Cette technique d'inventaire permet uniquement de mettre en avant la présence d'espèces et les classes de tailles composant les peuplements.

Les données récoltées nous donnent des informations sur les stades des poissons (Juvéniles, subadultes, adultes) mais ne permettent pas de quantifier chaque espèce présente sur site.

Sur le réservoir de la Node, les carnassiers supposés présents ont bien été contactés (Black-Bass, Sandre, Brochet, Perche) mais aussi le gardon (poisson fourrage) et la carpe.

Le poisson fourrage du réservoir semble suffisant pour nourrir le cheptel des carnassiers. De plus, les carnassiers s'y reproduisent compte tenu des juvéniles observés.

Autres secteurs échantillonnés et espèces recensées :

- Sur la Boutonne : Brochet, Perche, Sandre, Black-Bass, Gardon, Rotengle, Carpe, Tanche, Perche-Soleil, Chevesne, Anguille, Ablette, ...

La capture de beaux sandres et de belles carpes confirme le potentiel de la Boutonne à cet endroit. Le Black-Bass se reproduit plutôt bien sur cette zone par contre peu de brochet ont été contactés

- Sur la Charente : Silure, Brochet, Perche, Hotu, Goujon, Vairon, Barbeau, Vandoise à Chaniers, Chevesne, Black-bass à Dompierre), Anguille, Carpe, Brême, Bouvière, Gardon, Rotengle, Tanche, Mulet, Ablette....

La présence localisée du Hotu et du Barbeau est une petite surprise mais le reste du peuplement est conforme à un tel cours d'eau. A noter une localisation hétérogène du Black-Bass sur l'ensemble des deux zones. Autre constat, le nombre important de Bouvières et de Goujons contactés notamment sur le secteur de Chaniers.

 

* Union des Fédérations de pêche du Bassin Adour Garonne